Inspection de la plomberie

Une installation sanitaire doit livrer de l’eau potable à une température voulue avec un débit et une pression suffisante et continue. Le système doit permettre une évacuation rapide des eaux usées par un drainage conçu pour prévenir les refoulements. Un système de drainage doit être ventilé de façon à prévenir les pressions négatives ou positives. Au moins un évent doit être présent de façon à éviter le retour de l’air vicié dans le bâtiment et il doit déboucher à l’extérieur (normalement sur le toit). Le système doit être muni d’un nombre suffisant de regards de nettoyage et les appareils raccordés directement à un système de drainage doivent être protégés par un siphon.

L’inspection porte particulièrement aux endroits souvent responsables des dommages causés par les fuites d’eau comme la toilette et les drains des éviers. Normalement, dans les cas mineurs de fuite, s’il n’y a pas de dommage à la structure, une simple intervention de maintenance suffit pour normaliser la carence.

Toutes défectuosités identifiées lors de l’inspection doivent être corrigées dans le plus court délai possible.